Vous assumez, ou vous allez assumer, la protection de l’un de vos proches,

 

Le Service Aidant aux Tuteurs Familiaux (A.T.F.) vous apporte son appui …

 

 

La loi du 5 mars 2007, réformant la loi de protection des majeurs vulnérables a remis la personne protégée au cœur du dispositif, et placée sa famille comme interlocuteur privilégié. Ce texte va même plus loin puisqu’il instaure la nécessité de « l’information et du soutien des personnes appelées à exercer ou exerçant une mesure de protection juridique des majeurs » (Décret n° 2008-1507 du 30 décembre 2008).

 

La protection d’une personne est d’abord un devoir des familles, et subsidiairement une charge confiée à la collectivité publique. On retrouvera principalement un ascendant ou un descendant voir un co-latéral. Ce n’est qu’en cas de situation conflictuelle, d’absence de famille ou tout simplement d’absence de « volontaire » que le Juge décide de déférer à l’Etat, l’exercice de la-dite mesure.

 

Celle-ci est alors confiée à un service tutélaire du département ou bien à un tuteur privé, entre autres.

 

L’U.D.A.F de Seine Saint Denis a vu durant ces dernières années une augmentation importante du nombre de mesures de protection attribuées par les Juges des Tutelles du département. Le sentiment d’apporter un réel service aux familles, en écho à nos missions, est bien réel

 

Pour davantage d’informations, consultez la plaquette : Cliquez sur ce lien