Udaf 93L’UDAF de Seine Saint Denis a été créée en 1967 par l’ordonnance du 3 mars 1945 et la loi du 11 juillet 1975. L’UDAF est une institution gérée par un conseil d’administration composée de membres bénévoles des associations familiales adhérentes du département

 

L’UDAF, reconnue d’utilité publique, réunit 24 associations et fédérations du département.

 

 

 

Un peu d’histoire…

 

 

Le mouvement familial est né en France à la fin du 19e siècle. Il avait alors surtout pour but d’organiser l’entraide entre les familles. Progressivement, il a étendu sa vocation à la défense des intérêts des familles à tous les niveaux économique, social et culturel.

 

L’UNAF est née de la volonté d’organiser le dialogue entre les familles représentées par leurs associations, et les pouvoirs publics, qui ont voulu, dès le début du 20e siècle, que soit reconnue aux familles une place spécifique dans les institutions et instances de la République.

 

En 1945, face aux défis de la reconstruction, le gouvernement de la République s’est trouvé confronté à l’urgence d’une politique familiale volontariste et ambitieuse.

 

Pour définir cette politique et la mener à bien, il a souhaité s’appuyer, aux plans local et national, sur l’ensemble des familles françaises. Une décision a été prise de créer une institution qui les représente toutes, et dans toute leur diversité.

 

C’est donc dès le 3 mars 1945, qu’une ordonnance a institué l’UNAF et les UDAF, en 1975, une loi renforcera ses missions en 1975, en améliorant la représentation des mouvements familiaux nationaux.

 

Depuis, l’UNAF et les UDAF sont les partenaires institutionnels des pouvoirs publics dans tous les domaines de la politique familiale.

 

L’UDAF de Seine Saint Denis a été déclarée le 9 février 1967. L’assemblée générale constitutive a eu lieu le 10 décembre 1966 et la première assemblée générale de l’UDAF le 18 mai 1968.

 

Dès 1967, un représentant des associations familiales a siégé dans les bureaux d’aide sociale de chaque commune du département et participe aux différentes commissions départementales. En 1986, les bureaux d’aide sociale deviennent les centres communaux d’action sociale (CCAS).

 

Les associations familiales regroupent les familles françaises et étrangères régulièrement établies sur le territoire. Les associations défendant des intérêts spécifiques à certaines familles peuvent être admises au sein de l’UDAF.

 

En 1991 est créé le service de tutelles aux majeurs protégés qui devient depuis le 01 janvier 2009 le service de protection juridique des majeurs. Ce service connait une évolution importante moins d’une centaine de personnes sous protection en 1991 à 1500 personnes en 2000 à plus de 2700 actuellement. L’UDAF offre un espace neutre et indépendant pour les bénéficiaires comme pour les partenaires.

A partir des années 1980, une grande diversité d’autres actions et initiatives sont prises et animées par l’association et ses représentants.